/ /
/

8 placements anti-crise économique

8 placements anti-crise économique

À jour en Janvier 2018

Écrit par les experts Ooreka
8 placements anti-crise économique

La crise économique complique tout et les meilleurs placements financiers ne sont pas ceux auxquels on pense spontanément. D'autres moyens moins courants existent pour faire fructifier votre argent. Jetez un œil à notre liste de 8 placements anti-crise.

Important : un intermédiaire vous propose un investissement dans des biens « atypiques » avec un bon rendement financier ? Pour éviter toute arnaque, vérifiez que la proposition d'investissement a bien fait l'objet du contrôle préalable de l'Autorité des marchés financiers (AMF). En effet, toute opération sur biens divers doit s'être vu attribuer par l'AMF un numéro d'enregistrement sur le document d'information à destination des investisseurs. Cette procédure, destinée à protéger les épargnants en garantissant la compétence de l'intermédiaire et la clarté de l'information, résulte de modifications du règlement général de l'AMF, homologuées par un arrêté du 27 avril 2017.

1. Les parkings

1. Les parkings
© Jake Stimpson / CC BY / Flickr

De plus en plus d'automobilistes rencontrent des difficultés pour stationner leur véhicule : investir dans les parkings c'est taper dans le mille.

La promesse de cet investissement : une rentabilité à la clé (6 à 8 % par an) avec une mise de départ plutôt faible.

  • Même si c'est un placement a priori sans risque, il vous faudra étudier les quartiers car tous les parkings ne se valent pas.
  • Mais aussi leur positionnement, les places au premier sous-sol et proches des issues sont les plus recherchées.

Autres avantages : facilité de trouver un locataire, pas d'entretien particulier, un mois seulement de préavis.

Bon à savoir : si les loyers perçus annuellement sont inférieurs à 15 000 €, vous bénéficierez du régime d'imposition simplifiée « micro-foncier ».

2. Les œuvres d’art

2. Les œuvres d’art

Investir dans l'art peut être une passion mais aussi un moyen efficace de placer son argent. Et ça tombe bien puisqu'actuellement, ce marché est plutôt porteur.

  • Il s'adresse à tous : petits épargnants, retraités, personnes redevables de l'ISF, etc.
  • Et l'avantage est qu'il y en a pour tous les goûts et pour tous les budgets.

Vous pouvez acheter une œuvre de gré à gré (entre particuliers) ou dans le cadre d'une vente aux enchères

Bon à savoir : plus le marché est contemporain, plus il est spéculatif.

D'un point de vue fiscal, les œuvres d'art sont exonérées d'impôt de solidarité sur la fortune. Mais aussi, les héritiers d'œuvres d'art importantes peuvent régler leurs droits de succession par donation d'un tableau ou d'une sculpture à l'État.

3. Les forêts

3. Les forêts
© Jean-Jacques Boujot / CC BY / Flickr

C'est un placement sécurisé sur du long terme et qui assure un complément de revenus régulier.

  • Vous pouvez achetez des parcelles de forêts, soit en direct, soit via un groupement forestier. Cette dernière alternative est plus intéressante car elle permet à plusieurs particuliers de mettre en commun leur épargne pour acheter des parcelles.
  • Chaque année, les épargnants récupèrent une part du rendement correspondant à leur quote-part dans le groupement.

La valeur des parcelles repose globalement sur le prix du bois et sur leur bonne exploitation

  • Dans les meilleurs cas, la rentabilité peut atteindre 4 %.
  • Fiscalement, vous bénéficiez d'un abattement au titre de l'ISF de 75 % de la valeur de la forêt jusqu'à 101 897 €, puis de 50% au delà de cette somme.

Une réduction équivalente s'applique pour le calcul des droits de donation et de succession.

4. Le cinéma

4. Le cinéma
© Steve Snodgrass /CC BY / Flickr

Financer un film qui vous plaît (en s’étant renseigné préalablement sur la fiabilité et la réputation des distributeurs), c’est possible !

Il vous suffit d’investir dans les Sofica (sociétés pour le financement de l’industrie cinématographique et audiovisuelle) ou dans des PME créées spécialement pour financer le 7ème art. 

Onze Sofica sont agréées en 2017 pour les investissements de 2018 (Cinecap 2, Cinemage 13, Cineventure 4, Cofimage 30, Cofinova 15, Indefilms 7, La Banque Postale Image 12, Manon 9, Palatine Étoile 16, SG Image, Sofitvcine 6).

  • Ces sociétés permettent de percevoir une partie des droits sur les recettes des films.
  • Le rendement peut atteindre jusqu’à 6 % de la mise initiale ; cependant aucune garantie n’existe et des pertes substantielles peuvent même être enregistrées.

Attention : vous devez immobiliser votre investissement pendant au moins cinq ans.

De plus, vous pourrez déduire une partie de l’investissement de votre impôt de solidarité sur la fortune.

Bon à savoir : suite à un amendement au projet de loi de finances pour 2018, cet avantage fiscal est prolongé jusqu'à fin 2020.

5. La vigne

5. La vigne

Grâce aux pays émergents, le marché viticole français est en forte croissance.

Son rendement varie de 1 à 4 % et dépend des conditions climatiques et du cours du vin.

En tant que propriétaire viticole, vous bénéficiez d'une exonération totale d'ISF à condition de louer le domaine à un membre de votre famille et d'utiliser les vignes dans le cadre d'une activité agricole.

La création d'un groupement foncier agricole facilite la transmission du domaine aux enfants.

6. L’or

6. L’or
© 123RF / tomas1111

D‘abord, le cours de l'or est nettement moins volatil que celui des actifs classiques (actions, obligations, etc.) et poursuit sa tendance haussière depuis 2005.

Ensuite, il offre un rendement intéressant et permet d'investir selon ses possibilités.

  • Avant d'acheter de l'or, vous devez trouver un coffre ainsi qu'un intermédiaire financier de confiance.
  • Vous pouvez acheter de l'or physique.
  • Vous pouvez investir dans l'or en passant par le système bancaire : via un compte-titres ou un fonds dans un contrat d'assurance-vie.
  • L'or, inscrit en compte-titres est disponible à tout moment.

Bon à savoir : la revente d'or est un placement exonéré de plus-value après 22 ans de détention. Il faut toutefois s'acquitter de la taxe sur les métaux précieux de 10,5 %.

7. Les obligations asiatiques

7. Les obligations asiatiques
© 123RF / Елена Вакуленчик

L'Europe étant en pleine répression financière (lorsque l'État met en place des mesures pour orienter à son profit des fonds qui sans réglementation des marchés seraient allés ailleurs).

Alors pourquoi ne pas se tourner vers l'Asie pour acquérir des obligations internationales ?

  • En effet, les marchés asiatiques offrent de belles perspectives de croissance.
  • Attention toutefois à diversifier vos placements.

8. Les exploitations photovoltaïques

8. Les exploitations photovoltaïques

L'investisseur souscrit des parts dans une société d'investissement.

  • La société touche des loyers sur l'exploitation des parcs, ensuite des revenus sont distribués à l ‘investisseur.
  • Ils dépendent du prix de rachat de l'électricité et de l'ensoleillement.

Bon à savoir : le prix de rachat de l'électricité est convenu contractuellement avec EDF pendant 25 ans.

Vous pouvez vous faire rembourser la TVA liée à l'achat des parts et pratiquer un amortissement de leur valeur.

Ooreka vous en dit plus

Ooreka vous en dit plus
© Finemedia

Consultez nos astuces :

Pour vos placements et votre épargne, téléchargez gratuitement :

1 commentaire

Anaxagore, le 26/07/2014

La vigne ? Peut-être mais pas dans n'importe quelle région (appellation) et surtout pas en mettant un place un fermier avec un bail de 9 ans. Les paysans sont des rapaces et jamais, je dis bien jamais, vous ne pourrez récupérer votre vignoble. Au mieux, si vous souhaitez vendre votre exploitation avec un fermier en cours de bail, vous perdrez entre 30 et 40% de la valeur réelle de votre vignoble. Si le fermier est en fin de bail, et que vous réunissez les conditions pour récupérer votre bien, vous devrez lui délivrer congé 18 mois avant le terme et lui verser une indemnité de "sortie" importante. Sans compter les frais d'avocat pour défendre vos intérêts (le plus souvent sans succès) car les intérêts des fermiers sont très protégés et ils n'hésitent pas à ester en justice devant le tribunal paritaire des baux ruraux qui leurs donnent raison dans 99% des cas. J'en fais la douloureuse expérience….

Commenter
Vous devez vous inscrire ou vous connecter pour commenter.
Valider


Autres sujets sur Ooreka


Vous cherchez à constituer votre épargne retraite ?

Faites une simulation gratuite !

Comparez et choisissez le meilleur contrat épargne retraite.

Gratuit et sans engagement !



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !