Produit d'épargne

À jour en Octobre 2017

Écrit par les experts Ooreka

Un produit d'épargne est un dispositif financier rapportant des intérêts en contrepartie de l'immobilisation (ou du blocage) d'une épargne pendant une durée définie.

En fonction des risques qu'ils font encourir à leurs détenteurs, les produits d'épargne sont plus ou moins rémunérateurs.

On peut répartir les produits d'épargne en 2 grandes familles : ceux qui sont réglementés par l'État et ceux qui ne sont pas.

Produits d'épargne : réglementation et distribution

En France, plusieurs intermédiaires proposent des produits d'épargne. Il s'agit principalement :

  • des banques qui commercialisent tous les types de placements : livret, épargne logement, assurance vie, FCP, SICAV, etc. ;
  • des compagnies d'assurance et les mutuelles spécialisées dans l'assurance vie et/ou l'épargne retraite ;
  • des conseillers en investissement financier (CIF) qui, à partir d'une analyse de leurs clients, les orientent vers des produits de différents établissements ;
  • des acteurs internet, le plus souvent spécialisés dans le courtage boursier et l'assurance vie en ligne.

Quel que soit l'intermédiaire, il est suivi par les autorités financières et bancaires et tenu de respecter un code de bonne conduite : obligation de délivrer un conseil adapté, de poser des questions sur la situation financière et les objectifs de la clientèle afin de savoir s'il est judicieux ou pas de l'inciter à épargner via des produits plus risqués.

Produits d'épargne réglementés

L'épargne réglementée désigne l'ensemble des produits (comptes et livrets) dont les conditions de fonctionnement sont fixées par les pouvoirs publics.

Ces conditions de fonctionnement concernent la rémunération, la fiscalité, les plafonds d'épargne, ainsi que les conditions d'ouverture ou de clôture des produits visés.

Dans cette catégorie, on trouve principalement les comptes et livrets que le code monétaire et financier englobe sous la dénomination de « produits d'épargne générale à régime fiscal spécifique ».

Les principaux produits d'épargne réglementée sont :

Produits d'épargne non réglementés

Avec l'épargne non réglementée, la fiscalité est généralement plus lourde, car les intérêts sont assujettis à l'impôt sur le revenu ou au prélèvement libératoire unique à 30 % en vigueur au 1er janvier 2018 (il comprend les prélèvements sociaux portés de 1,5 à 17,2 %).

Selon leur catégorie, ces placements (assurance vie, etc.) peuvent aussi être soumis à un traitement spécifique selon la durée de conservation de l'épargne.

Parmi les principaux placements non réglementés, on trouve :

  • Les « super » livrets proposés par toutes les banques et dont le taux d'intérêt n'est pas fixé par l'État mais par les banques elles-mêmes. Ce taux peut être « boosté » durant une période limitée.
  • Les comptes à terme : ils permettent de rémunérer un capital pour une durée fixe, selon un taux d'intérêt connu à l'avance. Plus la durée d'immobilisation des fonds est longue, plus la rémunération est élevée et tiendra compte des évolutions de marchés.
  • L'assurance-vie : avec ce placement financier le souscripteur peut épargner et transmettre un capital à un bénéficiaire en cas de décès. La loi de finances pour 2018 prévoit la mise en œuvre du prélèvement forfaitaire unique (30 %) pour les contrats d'assurance-vie dont l'encours total dépasse 150 000 €.
  • Les OPCVM (Sicav et FCP) sont des véhicules d'épargne collectifs non réglementés. Au 31 décembre 2016, les 630 sociétés de gestion agréées en France géraient un encours brut de 3673 milliards d'euros. Classés en 6 familles par l'AMF, selon leur orientation et le type de risque encouru, les OPCVM constituent l'un des produits d'épargne non réglementée les plus populaires auprès des épargnants français.
  • Pierre papier : cette expression désigner les parts de SCPI (Société Civile de Placement Immobilier), car l'épargnant investi dans l'immobilier sous forme de parts à travers une société qui acquiert et gère un patrimoine à sa place. En moyenne, les SCPI ont délivré un rendement de 4 % en 2016, avec une pointe à 6 % pour certains produits. Porté par le retour en grâce de la pierre, l'encours des SCPI a progressé de 56 % au premier semestre 2017.
  • Le plan d'épargne retraite populaire (PERP) est un produit d'épargne à long terme qui débouche sur le versement d'un revenu régulier supplémentaire. Le capital est reversé principalement sous forme de rente viagère. Les versements effectués sur un PERP sont déductibles des revenus dans la limite de 10 % du revenu professionnel (ou de 10% du Plafond Annuel de Sécurité Sociale) en cas de faible revenu ou d'absence de revenu de l'année précédente.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Pour aller plus loin


Vous cherchez à constituer votre épargne retraite ?

Faites une simulation gratuite !

Comparez et choisissez le meilleur contrat épargne retraite.

Gratuit et sans engagement !



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !