Livret d'épargne populaire (LEP) 2017

À jour en Décembre 2017

Écrit par les experts Ooreka

Le livret d'épargne populaire (LEP) est un compte d'épargne s'adressant aux foyers dont le revenu fiscal de référence n'excède pas certains plafonds. Il permet de placer jusqu'à 7 700 euros à un taux 1,25 % net d'impôts et de contributions sociales. Ce placement est garanti par l'État.

Livret d'épargne populaire : ouverture

Distribué dans tous les réseaux bancaires (hors banques en ligne), le LEP est un vrai succès populaire : on dénombre près de 9 millions de livrets ouverts en France, ce qui représente un encours de l'ordre de 46 milliards d'euros (chiffres 2016).

Ce succès, le LEP le doit notamment à sa souplesse (versements libres), à sa disponibilité (retraits possibles à tout moment) et à sa rémunération attractive si on la compare à celle du Livret A (1,25 % contre 0,75 %).

Son ouverture est réservée aux personnes dont le foyer fiscal est situé en France. Elle est conditionnée par un plafond de revenus : en 2017, le revenu fiscal de 2015 (figurant sur l'avis d'imposition de 2016) ne doit par exemple pas dépasser les limites suivantes :

  • 1 part de quotient familial : 19 275 euros ;
  • 1,5 part de quotient familial : 24 421 euros ;
  • 2 parts de quotient familial : 29 567 euros ;
  • 2,5 parts de quotient familial : 34 713 euros ;
  • 3 parts de quotient familial : 39 860 euros ;
  • 3,5 parts de quotient familial : 45 006 euros ;
  • 4 parts de quotient familial : 50 152 euros.

Bon à savoir : chaque demi-part supplémentaire est majorée de 5 147 euros.

Important : si durant une année, les revenus du titulaire dépassent les plafonds exigés, il conserve le bénéfice du LEP à condition que ses revenus de l'année suivante redeviennent inférieurs aux plafonds de ressources.

Pour ouvrir un LEP, il faut présenter certains justificatifs, dont un avis ou un justificatif d'imposition.

L'époux/se ou le partenaire de Pacs d'une personne remplissant les conditions d'ouverture du LEP doit également fournir les documents suivants :

  • en cas de mariage, livret de famille ou tout acte officiel étranger faisant preuve du mariage ;
  • en cas de Pacs, certificat de Pacs ou acte de naissance.

Le livret (un seul par personne ou 2 par foyer fiscal) reste ouvert aussi longtemps que le titulaire remplit les conditions de ressources nécessaires pour en bénéficier.

Livret d'épargne populaire : fonctionnement

Les opérations sur un compte sur LEP (versements, retraits, virements) doivent être réalisées auprès de la banque où il a été ouvert. Aucune de ces opérations ne peut avoir pour effet de faire passer le LEP débiteur.

Dans certains cas, le livret peut être associé à une carte de retrait gratuite. Elle ne peut généralement être utilisée que dans les distributeurs à billets (DAB) du réseau commercialisant le LEP.

Dans le détail, le fonctionnement du LEP est le suivant :

  • versement initial minimum : 30 euros ;
  • plafond : 7 700 euros (hors intérêts capitalisés) ;
  • montant des versements : libre  ;
  • frais : aucun ;
  • taux : 1,25 % net ;
  • intérêts : ils sont calculés le 1er et le 16 de chaque mois. Les sommes déposées produisent des intérêts si elles sont placées par quinzaines entières ;

Bon à savoir : il est conseillé d'effectuer un retrait après le 16 ou le 1er du mois. Les dépôts gagnent à être réalisés avant le 30 ou le 15 du mois. Au 31 décembre de chaque année, les intérêts cumulés sur l'année s'ajoutent au capital.

  • fiscalité : les intérêts du LEP sont nets : ils échappent à la fois à l'impôt et aux prélèvements sociaux.

Livret d'épargne populaire : clôture

La clôture du LEP peut être demandée à l'initiative de son titulaire. Pour leur part, les banques sont tenues de solder d'office les livrets pour lesquels aucun justificatif annuel de ressources n'a été produit au 31 mars.

Comme tout compte d'épargne, un LEP est considéré comme inactif si aucune opération n'a été effectuée pendant 5 années consécutives. Si, au bout de 10 ans, le titulaire (ou un de ses proches) ne s'est pas manifesté, les fonds sont transférés à la Caisse des dépôts et consignations (CDC) qui les conservera pendant 20 ans. À la fin de cette période, les fonds sont définitivement conservés par l'État si personne ne les a réclamés.

Tout particulier peut vérifier s'il est bénéficiaire d'un compte inactif en se rendant sur le site Internet Ciclade.

 

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Pour aller plus loin


Vous cherchez à constituer votre épargne retraite ?

Faites une simulation gratuite !

Comparez et choisissez le meilleur contrat épargne retraite.

Gratuit et sans engagement !



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !