Offre à prix minimum

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka  À jour en septembre 2020

Sommaire

L’offre à prix minimum (OPM) est une technique d’introduction en bourse qui consiste à proposer aux investisseurs une certaine quantité d'actions à un prix plancher. Les investisseurs présentent ensuite leurs ordres à ce prix ou ils peuvent surenchérir en fixant un tarif plus élevé.

OPM : principe

Surtout utilisée lorsque les indices boursiers grimpent, l’OPM évoque une procédure d'enchères. Les investisseurs intéressés par les actions de l’entreprise qui va s'introduire sur le marché peuvent proposer d'acquérir un certain nombre de titres à un prix supérieur à celui de départ (minimum). 

Une fois le carnet d'ordres rempli, l’entreprise peut modifier son prix d’offre initial à condition que le prix final soit publié au moins 2 jours de bourse avant la date de la première cotation. Ce prix définitif minimum correspond à la limite inférieure de l'ultime tranche d'ordres ayant obtenu une ou plusieurs actions.

Tous les types d’investisseurs peuvent émettre des ordres d’achat. Ces ordres sont libellés à cours limités stipulés au prix minimal et au-dessus. Les échelons de cotation supplémentaire dépendent du montant de l’ordre.

  • si le nombre de titres demandés est inférieur au nombre de titres offerts, le cours coté est le prix minimal de cession fixé par l’émetteur. Les ordres sont servis pour la quantité de titres demandés ;
  • si le nombre de titres demandés est supérieur au nombre de titres offerts, les autorités de marché déterminent la fourchette des prix à l’intérieur de laquelle des ordres seront totalement ou partiellement servis.

OPM : mécanisme

Adaptée aux périodes financières fastes, l’OPM est avantageuse pour les entreprises puisque les actionnaires sur la base d’un prix de base, peuvent surenchérir s’ils estiment que les perspectives de rendement financier justifient un tarif plus élevé.

Techniquement :

  • seuls les ordres à prix limités sont acceptés, s’ils se situent dans une marge supérieure de prix raisonnable par rapport au prix de l'offre. L'exécution de l'ordre peut être partielle ;
  •  l'introducteur annonce le niveau de prix sous lequel les cédants ne sont pas vendeurs ;
  • seuls les ordres libellés à un prix limite égal ou supérieur au prix définitif sont servis. Les ordres libellés à un prix inférieur au tarif définitif sont éliminés. Le taux de service des ordres est le même pour tous les acheteurs ;
  • si la demande est importante, les ordres retenus sont exécutés avec un taux de réduction plus important pour les tranches aux cours les moins élevés ;
  • si la demande est excessive (5 % de la demande ne peut être servie), une seconde procédure sous forme d'OPF peut être tentée.