Coefficient bêta

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka  À jour en octobre 2020

Sommaire

Le coefficient bêta correspond à la sensibilité de l'action d’une entreprise par rapport à un indice de référence.

Le bêta sert donc à mesurer le risque spécifique d'un titre financier.

Coefficient bêta : définition et utilité

Définition du coefficient bêta

La notion de bêta s’est imposée dans la communauté financière au début de la décennie 1970. Elle exprime la relation existant entre la valorisation d’un titre financier, par exemple une action, et les fluctuations de son marché de référence, par exemple le CAC 40.

Cet indice est utilisé comme l'indicateur de risque d'un portefeuille boursier dont la valorisation, outre performance liée à sa composition, évolue aussi selon sa variance globale (coefficient bêta).

Par construction, la moyenne du bêta de l’ensemble des titres est appelé « bêta du marché ». Il est égal à 1.

Dans les grandes lignes, il faut retenir que plus le bêta d’une entreprise est élevé, plus celle-ci amplifie les tendances de marché (et inversement).

Si le bêta est élevé, la promesse de rentabilité de l'action doit être assez forte pour compenser le surcroît de volatilité du titre et le risque qu'il occasionne.

Trois valeurs de bêta

En pratique, on distingue trois valeurs de bêta potentielles, le bêta positif, le bêta nul et le bêta négatif.

Bêta positif

Plus le bêta est élevé est plus la valeur est sensible au mouvement de son marché de référence.

Bêta nul

Le fait que le bêta soit égal à zéro signifie que l’action n’est pas liée à son marché de référence. Les mouvements de l’un et de l’autre ne sont pas corrélés.

Bêta négatif

Ce bêta signifie qu’une valeur réagit en inversant l’orientation de son marché de référence.

Calcul du coefficient bêta

Le coefficient bêta est la mesure relative du risque d'une action par rapport au portefeuille optimal du marché théorique (égal à 1). Il s’obtient en régressant la rentabilité d’un titre sur la rentabilité de l’ensemble du marché. L’objectif est de modéliser la corrélation entre ce titre et l’indice auquel il est référé.

Pour le calculer il faut disposer de la série historique des prix d’une entreprise et de la série historique des prix de son indice de référence.

Il faut ensuite comparer la covariance entre le rendement de l'action et le rendement de l'indice, divisé par la variance de l'indice (sur une période donnée). 

Sachant que Cov correspond à la covariance, Rp à la rentabilité de l’action et Rm à la rentabilité du marché de référence, la formule de calcul du bêta (méthode historique) est la suivante :

Cov × (écart type Rs) ÷ (écart type Rm) = coefficient bêta

Le coefficient bêta repose sur des données passées.