Détachement du dividende

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka  À jour en octobre 2020

Sommaire

On appelle détachement du dividende la date à laquelle le dividende se détache de l'action. Le montant du dividende est alors soustrait du cours de clôture précédent la date de détachement (même si celui-ci est payé quelques jours plus tard).

Lors du détachement, le cours d’ouverture de l'action perd donc l'équivalent du dividende sur son niveau de clôture de la veille.

Mécanisme de détachement du dividende

Versement ou non du dividende

Les dividendes sont les revenus de la propriété versés aux actionnaires qui ont mis des capitaux à la disposition d'une société. Leur montant n’est ni fixe, ni prédéfini. Le versement du dividende n'est pas obligatoire.

Ce sont les actionnaires, réunis en assemblée générale annuelle, qui décident de voter ou non de l'attribuer, en fonction de l'évolution des résultats de la société et de ses perspectives. Son montant peut donc fluctuer d’une année sur l’autre.

En France, les actionnaires ont reçu l’équivalent de 47 milliards de dollars en 2015, selon une étude de Henderson Global Investment.

Versement du dividende et détachement

La date du détachement est communiquée par la société après le vote des actionnaires. Afin de pouvoir prétendre au dividende, un porteur doit détenir les titres à la clôture des marchés précédant la date de détachement.

Nul n’est besoin d’avoir conservé ses actions pendant un an ou plus pour toucher ce dividende.

Si le titre a été acheté au comptant avant le détachement, le versement est acquis.

Si le titre est acheté le jour du détachement, il n'y a pas de versement.

Si les actions sont achetées en SRD (Service de Règlement différé) avant le détachement du coupon, le versement intervient lorsque les titres sont effectivement payés.

Enfin, si les titres sont vendus avant le détachement du coupon, aucun versement n'intervient.

Détachement du dividende : impact sur les cours

Le montant du dividende est retranché du cours de clôture précédent la date de détachement. Son paiement intervient quelques jours plus tard (en général, trois). Lors du détachement, le cours d’ouverture de l'action perd  l'équivalent du dividende sur son niveau de clôture de la veille.

Certaines sociétés versent un acompte sur dividendes, ultérieurement complété par le versement du solde (après l’approbation des comptes). Pour obtenir le dividende global, il est nécessaire de détenir les titres le jour boursier précédant ces deux détachements.

Aussi dans la rubrique :

Types d'investissements

Sommaire