Bourse des valeurs

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka  À jour en octobre 2020

Sommaire

 

La bourse des valeurs est un marché public organisé où se négocient l’ensemble des titres (valeurs mobilières) financiers.

C’est le lieu de financement des entreprises cotées, qui y cherchent  les capitaux nécessaires à leur développement en faisant appel à l’épargne du public.

Brève histoire de la bourse des valeurs

Les investisseurs placent leur argent à la bourse des valeurs afin de réaliser un gain financier rapide. La France compte environ 1,7 million d’actionnaires individuels, dont 342 000 actionnaires-salariés.

Après la banqueroute de Law, la Bourse de Paris naît à Paris en 1724. Elle est officialisée en 1801 (1er Empire). Soixante-dix agents de change reçoivent alors le monopole des opérations boursières.

La Bourse de Paris est ensuite formellement installée dans le Palais Brongniart (du nom de l’architecte qui construit ce bâtiment de style néo-classique) en 1826.

Après la création de l’indice CAC 40 (1987), la bourse des valeurs passe par différentes phases de modernisation.

En 2000, les bourses d'Amsterdam (AEX), de Bruxelles (BXS), et de Paris (ParisBourse) ont fusionné et apportées leurs actions à la nouvelle entité, EURONEXT NV (société de droit néerlandais).

Euronext absorbe ensuite la bourse de Lisbonne (Portugal), puis les marchés dérivés anglais (LIFFE), avant de fusionner (2007) avec le New York Stock Exchange (NYSE). Elle devient alors une place de marché (NYSE-Euronext) active des 2 côtés de l’atlantique.

Les marchés financiers sont désormais presque complètement dématérialisés et électroniques.

Organisation de la bourse des valeurs

La Bourse est à la fois un lieu de financement pour les entreprises, les états ou les collectivités (émission d'actions ou d'obligations), mais également un lieu de placement (investisseurs).

La filiale française d'Euronext, Euronext Paris SA, gère trois marchés réglementés, un marché actions (Euronext Paris) et deux marchés de produits dérivés, le Monep et le MATIF, regroupés sous l'appellation Euronext LIFFE.

Marché actions

Euronext Paris est un marché réglementé où se réalise la négociation des actions, des obligations, des warrants et des trackers.

Toutes les sociétés, quelle que soit leur taille, font partie du même marché, Eurolist. Ce dernier est divisé en trois grands compartiments selon la capitalisation boursière de l’émetteur :

  • le compartiment A regroupe les sociétés dont la capitalisation est supérieure à 1 milliard d’euros ;
  • le compartiment B est celui des sociétés valorisées entre 150 millions et 1 milliard d’euros ;
  • le compartiment C, enfin, concerne les sociétés dont le capital est inférieur à 150 millions d’euros.

Marchés dérivés

Le MATIF (Marché à terme des Instruments Financiers) est un marché où sont cotés des produits dérivés adossés à des actifs monétaires (comme des devises), des bons du trésor ou des obligations, et des contrats à terme sur les produits agricoles (blé ou autre).

L’autre marché dérivé s’appelle le MONEP. On y négocie des options négociables portant sur des titres financiers, des indices tels que le CAC 40 ou des paniers de titres financiers.

Modalités des règlements à la bourse des valeurs

Deux types de règlements cohabitent à la bourse de Paris.

Le système du comptant prévoit que la livraison des titres et leur règlement soit simultané. Les actions achetées sont créditées immédiatement sur le compte-titre de l’investisseur (sous une forme dématérialisée).

Le Service de Règlement Différé (SRD) permet de négocier à terme. Il y a donc un décalage entre le jour de l’achat (ou de la vente) des titres et le jour de règlement ou de livraison des titres, qui ne sont payés qu’à la fin du mois boursier.

Le système de règlement/livraison des titres entre les intermédiaires est assuré par une chambre de compensation unique. Celle-ci garantit la la bonne fin des opérations, évitant tout risque de défaillance des opérateurs.

La transparence des négociations est assurée par carnet d’ordres central, document accessible à tous les membres de NYSE Euronext.

Régulation de la bourse des valeurs

La bourse des valeurs n'est pas accessible directement aux particuliers. S'ils veulent acquérir des actions, des obligations ou des fonds d’investissement (SICAV, FCP etc), ceux-ci sont obligés de s’adresser à des intermédiaires financiers.

La sécurité et la transparence du marché sont supervisées par plusieurs instances, dont l’AMF (Autorité des Marchés Financiers). C’est un organisme public indépendant, doté d’un pouvoir de sanction, qui veille :

  • au bon fonctionnement du marché ;
  • à la protection de l'épargne investie dans les instruments financiers et aux placements vendus aux particuliers ;
  • à la qualité de l’information fournie aux agents économiques.