Valeur de rendement

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka  À jour en octobre 2020

Sommaire

Les valeurs de rendement sont des sociétés établies dont les besoins en investissement sont limités.

Ces entreprises extériorisent une part significative de leurs bénéfices sous forme de dividendes. Il s'agit de valeurs défensives, car elles résistent mieux au ralentissent économique que les autres actions. Le point dans cet article.

Comment repérer les valeurs de rendement ?

Traditionnellement, on range dans la catégorie des valeurs de rendement les actions dont la rémunération dépasse celle des obligations assimilables du trésor (OAT) à dix ans.

Toutefois, ce critère a perdu de sa pertinence avec la chute des taux. Les sociétés aujourd’hui capables de dépasser la rémunération des OAT sont légion, puisque les taux à 10 ans se situent autour de + ou - 0,55 %.

Le taux de distribution de ces valeurs de rendement varie selon la stratégie de croissance des entreprises. Pour le mesurer, on peut se référer à un indicateur comme le « pay-out ratio » :

  • Ce ratio est obtenu en en divisant le montant des dividendes distribués par les bénéfices nets consolidés de l'entreprise.
  • Il fournit donc le taux de distribution de dividende/actionnaire. Un pay-out faible signifie que la société est peu généreuse avec ses actionnaires et inversement. Généralement, un ratio de 2/3 (66 %) est considéré comme satisfaisant, mais les stars du dividende peuvent aller plus loin.

Le pay-out est un ratio qu’il faut toujours considérer dans la durée. Une flambée des dividendes peut être liée à un fait comptable exceptionnel, comme l’extériorisation d’une plus-value de cession.

Quels sont les liens entre valeurs de rendement et stratégie patrimoniale ?

Les valeurs de rendement sont des valeurs « défensives » :

  • Contrairement aux valeurs de croissance, elles sont capables d’amortir le choc d’un ralentissement économique.
  • Peu risquées, elles sont adaptées aux investisseurs qui cherchent à limiter leur prise de risque.

Les avantages des valeurs de rendement peuvent se résumer ainsi :

  • Elles sont l’apanage de sociétés matures occupant une place de premier plan dans leur secteur, car elles sont un gage de sécurité.
  • Leurs actions offrent des perspectives de croissance stable, ce qui en fait un « fond » de portefeuille idéal.
  • Le pay-out élevé des titres permet de réinvestir les dividendes servis en acquérant d’autres actions avec un horizon de profit satisfaisant.

En contrepoint de ces avantages, les valeurs de rendement profitent moins d’une forte progression des indices que les valeurs de croissance. Les possibilités de plus-value sont donc limitées.

Comment choisir ses valeurs de rendements ?

Les statistiques prouvent qu’il est préférable de choisir ses valeurs de rendement parmi les sociétés leaders dans leur secteur.

Les activités où l’on trouve le plus d’aristocrates du dividende sont celles de la santé, de la bancassurance, du foncier ainsi que les valeurs phares de l’agroalimentaire et de la grande distribution.

Aux États-Unis, selon Standard & Poors, parmi les sociétés le plus généreuses on recense :

  • Suncor Energy avec un taux de croissance des dividendes de + 1380% entre 2000 et 2015 ;
  • MacDonald’s (+ 409 %) ;
  • Coca Cola (+ 388 %) ;
  • et Pfizer (+ 333%).

En Europe, selon S&P Europe, Pearson, SSE, GlaxosmithKline, BHP Billiton et Cobham, toutes britanniques, figurent en tête de peloton.

La première société française arrive en 8ème place de ces 350 valeurs. Il s’agit de SES (PER 15,8), elle est suivie par Sanofi (12ème place, PER 30,1) et Danone (19ème place, PER 19,9).