OATI

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka  À jour en octobre 2020

Sommaire

L'OATI est une obligation émise par l'État français et indexée sur l'inflation.

Les OATI sont destinées aux investisseurs souhaitant bénéficier d’un revenu régulier, tout en se protégeant contre l’érosion causée par l’inflation.

En contrepartie de cette protection sur le long terme, l'OATI délivre un rendement nominal inférieur à celui des obligations classiques.

En 2018, les obligations indexées sur l’inflation (OATi et OAT€i) représenteront 20 milliards d'euros sur un total de de 193 milliards d'euros d'émissions à moyen et à long terme.

OATI : caractéristiques financières

Les obligations indexées sont une catégorie particulière d'obligations à taux variable : le coupon et/ou le remboursement du capital sont indexés (en totalité ou en partie) sur une valeur de référence :  l'inflation.  Le taux d'intérêt de ces obligations est périodiquement révisé, selon le niveau général des prix (hors tabac).

Juridiquement, l'OATI est un titre de créance émis par le Trésor public, La première émission d'OATi par la France a eu lieu le 15 septembre 1998 avec un titre indexé sur l’indice des prix à la consommation français (IPC). Depuis 2004, les OATI sont adjugées régulièrement, les mêmes jours que les OAT à moyen terme, mais lors d'une séance particulière. Le volume émis varie selon la demande.

Contrairement à une OAT conventionnelle, le nominal de l’OATI est revalorisé chaque année du montant de l'inflation. Le coupon, c’est-à-dire le montant de rémunération (intérêts) versé à intervalles réguliers aux porteurs d'obligations, est composé de 2 parties :

  • la première, versée à l’investisseur de manière fixe, prédéterminée par le taux appliqué au principal ;
  • la deuxième, variable, indexée sur l’inflation.

Le coefficient d’indexation est le rapport entre la référence quotidienne d’inflation du jour J et la référence de base. La valeur de chaque OAT indexée varie quotidiennement. Elle représente, pour chaque OATI, l’inflation cumulée depuis la date de règlement de la première émission du titre. 

À terme, le remboursement de l’OAT s’effectue par application de la formule :

Nominal x coefficient d’indexation

À qui s'adressent les OATI ?

Les OATI s’adressent aux investisseurs souhaitant protéger leur pouvoir d’achat.

Il peut s’agir aussi bien de particuliers que d'investisseurs institutionnels tels que les assureurs, les caisses de retraite ou les gestionnaires d'OPC (Sicav, FCP).

Les OATI permettent de diversifier un portefeuille, car leur prix sur le marché est généralement moins sensible aux variations de taux d’intérêt que celui des OAT classiques.

Elles protègent les porteurs contre l’inflation française (OATi), mais aussi, depuis 2001, contre l'inflation européenne (OAT€i) :

  • dans le premier cas, l’indexation du principal est calculée à partir de l’indice français des prix à la consommation (hors tabac), pour l’ensemble des ménages résidant en France, publié mensuellement par l’INSEE ;
  • dans le second, sur l’indice harmonisé des prix de la zone euro (hors tabac).
Lire l'article Ooreka

Aussi dans la rubrique :

Types d'investissements

Sommaire