Turbo call

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka  À jour en octobre 2020

Sommaire

Les turbo call sont des produits dérivés. Ils permettent aux investisseurs de parier sur la hausse du sous-jacent sur lequel leur produit vient s'ancrer.

À l’échéance du titre, le porteur d’un turbo call perçoit la différence entre le cours du sous-jacent et le prix d’exercice (« strike »), fixé dès le départ,  s’il a fait le bon choix. Le point maintenant.

Turbo call : qu'est-ce que c'est ?

Les turbos sont des actifs financiers risqués. Ils permettent de parier sur une gamme d'actifs très large avec un effet de levier. L'actif en question peut aussi bien être un indice qu'une action, un métal précieux ou autre.

On distingue :

  • les turbos limités qui ont une date d’échéance ;
  • et les turbos illimités, qui n’en ont pas.

Identifiés par un code mnémonique et un code ISIN, tous les turbo call possèdent des caractéristiques spécifiques. Toutefois, ils ont quelques points communs :

  • Tous sont cotés à la bourse de Paris.
  • Pour les acquérir, il faut de passer un ordre d'achat à un intermédiaire financier, broker, etc.

Les turbos sont des produits cotés. Il est possible de les vendre sur le marché à tout moment.

Le principe des turbos est de donner à l’acquéreur le droit de recevoir, à l’échéance (turbo limité), la différence entre le cours du sous-jacent et le prix d’exercice :

  • Cette transaction, toutefois, ne peut s'effectuer qu'à condition que la valeur du sous-jacent n’ait jamais atteint (ou franchi) le prix d’exercice pendant la durée de vie du produit. C'est ce qu'on appelle la barrière désactivante.
  • Si ce prix d’exercice est touché, le turbo perd immédiatement sa valeur, et l’investisseur sa mise.

En pratique, comment fonctionne le turbo call ?

Les caractéristiques déterminantes d’un turbo call sont le prix d’exercice (strike), la barrière désactivante et la parité.

Prix d'exercice

L’émetteur (banque ou autre) du turbo finance l’achat, à hauteur du prix d’exercice. Le reste (prime) est à la charge de l’investisseur.

Ce niveau de financement donne un effet de levier plus ou moins élevé au turbo. Plus l'effet de levier est élevé, plus les écarts du turbo sont importants vis-à-vis du sous-jacent.

Barrière désactivante

Le turbo intègre une limite de sécurité :

  • Celle-ci permet à l’investisseur ne pas perdre davantage que le montant initial de son investissement.
  • Dans le cas d'un turbo call, cette barrière désactivante est située au niveau du prix d’exercice.

Parité

La parité correspond au nombre de turbos nécessaires pour calculer une « unité » du sous-jacent.

Si la parité est, par exemple, de 30 : 1, il faudra 30 turbos pour obtenir 1 sous-jacent.

Calcul de la valeur d'un turbo call

La valeur d’un turbo call se calcule en faisant une soustraction entre le cours du sous-jacent et le prix d’exercice, puis en en ajustant le résultat par la parité :

Cours du sous-jacent - prix d’exercice ÷ parité = valeur du turbo call.

L'intérêt du turbo call est conditionné par le prix d'exercice.

Turbo call et effet de levier : quels avantages, quels inconvénients ?

L’effet de levier d’un Turbo call est exprimé par son élasticité :

  • Il s’agit du mouvement (en pourcentage) engendré par une variation de 1 % du sous-jacent.
  • Une élasticité de 8, par exemple, signifie que le prix du turbo call augmente de 8 % si le cours du sous-jacent progresse de 1 % (1 x 8).

Les turbos sont proposés avec différents effets de levier plus ou moins importants. Ils permettent de démultiplier les gains, mais aussi les risque de pertes (dans la limite de la mise initiale).

Avantages du turbo call

À condition de miser sur la hausse du sous-jacent, investir dans un turbo call présente un certain nombre d’avantages :

  • meilleur rendement que celui du sous-jacent ;
  • effet de levier important ;
  • perte maximale limitée au montant investi.

Inconvénients du turbo call

En contrepartie de ces points positifs, le turbo call présente des risques :

  • perte totale du montant investi en cas de désactivation ;
  • désactivation possible en dehors des heures d'ouverture d'Euronext Paris, si le sous-jacent cote sur un autre marché ;
  • pas de garantie de capital.

Pour approfondir le sujet :

  • Découvrez notre article consacré aux produits dérivés en Bourse.
  • Pour mieux comprendre les marchés financiers, lisez notre page dédiée au sujet.
  • Si les turbo call ne peuvent pas être utilisés dans un PEA, plan épargne actions, ce dernier n'en reste pas moins une solution d'épargne intéressante. Téléchargez gratuitement notre fiche pratique pour en savoir plus.

Aussi dans la rubrique :

Types d'investissements

Sommaire