CAC PME

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka  À jour en octobre 2020

Sommaire

Lancé le 5 mars 2014, l’indice CAC PME (pour les Petites et Moyennes Entreprises) suit les performances de 20 à 40 entreprises françaises cotées sur les marchés d’Euronext et d’Alternext à Paris. L’indice qui regroupait 40 valeurs à l'été 2018, est calculé en temps réel.

Calqué sur les critères d’éligibilité des entreprises au PEA PME (plan d'épargne en actions pour les petites et moyennes entreprises), cet indice a nécessité certains ajustements avant de se stabiliser. Ooreka fait le point dans cet article.

CAC PME : comment ça fonctionne ?

CAC signifie Cotation Assistée en Continue. La caractéristique principale d'un tel indice est qu'il varie en continu entre 9 h et 17 h 30, les jours ouvrés.

Selon Euronext, le CAC PME est le premier constituant d’une nouvelle famille d’indices Euronext PEA (Plan d’Épargne en Actions) pour les PME. Ces indices visent à soutenir le financement des sociétés de taille moyenne.

L’indice CAC PME suit les performances de 20 à 40 PME françaises :

  • Sa composition se base sur le montant des volumes échangés localement.
  • Le poids de chaque valeur est plafonné à 7,5 % du total. La composition et les pondérations de l’indice sont réalisées trimestriellement, lors de la première séance d'avril, juillet, octobre et janvier.

Rappel : exception faite de son année de création, le cours du CAC PME a toujours été négatif avec une contreperformance de 2 % sur 5 ans (à l'été 2018) et de 9 % sur 3 ans. 

Une version de l’indice avec dividendes réinvestis est également disponible :

  • Le dividende est une rémunération par l'entreprise des actionnaires qui investissent dans son capital.
  • L’indice CAC PME Dividend Return (DR) est calculé en prenant en compte les dividendes générés par les actions qui le composent.

La version du CAC PME « avec » dividendes réinvestis permet de mieux mesurer la rentabilité d’un placement en actions, puisqu'elle prend en compte le cours et les dividendes.

Quelles entreprises sont éligibles au CAC PME ?

Pour être éligibles, les sociétés qui frappent à la porte de l’indice CAC PME doivent respecter certains critères d’éligibilité, notamment :

  • réaliser un chiffre d'affaires inférieur à 1,5 milliard d'euros ;
  • employer 5 000 salariés au maximum ;
  • présenter un total de bilan inférieur à 2 milliards d'euros.

Basés sur ceux du PEA-PME, les critères assez larges du CAC PME ont conduit à des dysfonctionnements lors du lancement de l’indice.

La liste des valeurs composant la première version du CAC PME a donc été modifiée 3 mois après son lancement :

  • Un quart des quarante valeurs (soit 10 actions) ont été sorties de l’indice, 10 autres y sont entrés.
  • Parmi les 10 valeurs sortantes, 6 l’ont été pour manque de liquidités.
  • Les 4 autres ont rencontré des problèmes d’éligibilité.

L’indice à une nouvelle fois été modifié en mars 2015.

Rappel : en 2018,  les ministres de l’Économie et de la Justice ont décidé de relever le seuil d'audit légal des PME-PMI afin de s’aligner sur la réforme européenne de 2016 fixant à 8 millions d’euros le chiffre d’affaires déclenchant l’obligation de se munir d’un commissaire aux comptes. Selon certains experts, ce relèvement pourrait nuire à l'information des actionnaires.

Pour approfondir le sujet :

  • Voir la page dédiée au PEA PME.
  • Le CAC 40 est un indice boursier prenant en compte les 40 plus grosses capitalisations boursières à la Bourse de Paris.
  • Ouvrir un PEA peut vous aider à optimiser votre épargne. Téléchargez gratuitement la fiche pratique Ooreka pour en savoir plus.

Aussi dans la rubrique :

Méthodes

Sommaire