Dax 30

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka  À jour en octobre 2020

Sommaire

Créé en 1988, le DAX (ou Deutscher Aktien indeX) est le principal indice allemand de la bourse de Francfort. Il regroupe les 30 plus grandes capitalisations allemandes. Sa composition est revue une fois par an, en septembre.

Cet article fait le point sur le mode de calcul et les principales utilités du DAX 30.

Comment se déroule la journée boursière du DAX 30 ?

Depuis le 1er janvier 2006, la plateforme Xetra calcule la valeur du DAX 30 toutes les 15 secondes.

La cotation du DAX 30 commence à 9 h et clôture à 17 h 30 de manière continue, exactement comme celle du CAC 40 français :

  • Dès 8 h 30 démarre une phase de pré-trading pour évaluer l'état du marché.
  • Entre 9 h et 13 h, puis de 13 h 02 à 17 h 30, offre et demande se rencontrent sans délai afin de créer un prix de marché.

Cette longue plage de trading est complétée par des périodes d’enchères :

  • La première à lieu entre 8 h 50 et 9 h, la seconde de 13 h à 13 h 02. La dernière se déroule entre 17 h 30 et 17 h 35.
  • Durant ces périodes, les ordres stockés (ordres d'acheter ou de vendre) sont échangés en une seule fois.

DAX 30 : comment est-il calculé ?

Le poids de chaque société dans le DAX 30 est basé sur la capitalisation boursière et son « flottant », c’est-à-dire le nombre d’actions effectivement disponibles sur le marché :

  • Pour conserver la fiabilité de l'échantillon d'entreprises, une société ne peut pas avoir un poids indiciel supérieur à 10 % du DAX 30.
  • Par contre, les entreprises du DAX représentent environ 75 % du capital qui s’échange à la Bourse allemande.

À dire vrai, il n’existe pas un mais deux indices DAX :

  • Le DAX PR est calculé comme le CAC 40. Les dividendes (rémunération des actionnaires) ne sont pas intégrés au calcul de l'indice.
  • Le DAX TR incorpore les dividendes versés par les entreprises dans l’indice. Ce DAX « net total return » est équivalent à l’indice CAC 40 NR, qui prend lui aussi en compte les dividendes. L’hypothèse retenue est que le montant des dividendes est immédiatement réinvesti.

La formule de calcul du DAX TR est la suivante :

(Capitalisation boursière totale des constituants × Valeur précédente) ÷ Période précédente

À la différence de la plupart des autres indices, le DAX est mis à jour avec les cours futurs pour le jour suivant, même après la clôture.

Comment les entreprises entrent ou sortent-elles du DAX 30 ?

Les entrées et les sorties d’entreprises dans le DAX s’effectuent traditionnellement en septembre. Ces décisions sont prises par un comité de travail pour les indices boursiers (Arbeitskreis Aktienindizes) :

  • Ce comité, qui conseille la Deutsche Börse, se réunit en mars, juin, septembre et décembre. Toutefois, des réunions extraordinaires peuvent avoir lieu. Les institutions financières locales (Allianz, Blackrok, Deutsche Bank, etc) y sont associées.
  • Le principe de base est que les entreprises qui ne figurent plus parmi les 45 « blue chips » (grandes valeurs) sortent du DAX. Certaines sociétés peuvent en revanche s’y agréger si elles font partie des 25 premières capitalisations boursières.

À quoi sert le DAX 30 ?

Le DAX est un indice boursier, il permet donc d'évaluer la valeur d'un portefeuille d'actions.

Toutefois, comme il prend en compte des sociétés ayant un très gros poids (et dont l'ensemble représente une large part des valeurs échangées), il donne aussi une idée de l'état général du marché boursier allemand.

Le DAX n’est pourtant pas le seul indicateur de la bourse allemande :

  • Il est notamment complété par le MDAX, qui regroupe les 50 valeurs suivant celles du DAX en termes de liquidité comme de capitalisation. Destiné à promouvoir les sociétés de second rang, cet indice est proche du SBF 80 en France.
  • Le DAX 100, autre indicateur allemand, agrège les sociétés comprises dans le DAX et le MDAX. Cet indice bénéficie d’une bonne liquidité (gros volume de transactions boursières) car son échantillonnage plus vaste. Pour cette même raison, il est aussi hautement capitalisé (la valeur totale des actions qu'il concerne est très haute).

Pour approfondir le sujet :

Aussi dans la rubrique :

Méthodes

Sommaire