Quand placer son argent sur un livret ?

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka  À jour en septembre 2020

Un livret d’épargne est un placement idéal lorsqu'on souhaite placer des liquidités sur une courte période, avec une sécurité à 100 % et une fiscalité souvent attractive.

La rentabilité de ces livrets est en chute libre et la protection qu'ils offrent contre la hausse des prix s'amenuise, ce qui explique notamment la désaffection dont souffre par exemple le livret A. 

Par ailleurs, quand on veut placer (ou retirer) de l’argent sur un livret d’épargne, il est important de respecter certaines « dates de valeur », faute de quoi le calcul des intérêts par quinzaines peut réserver de mauvaises surprises.

Voici toutes les réponses pour savoir quand placer votre argent sur votre livret.

De quelques jours à 1 ou 2 ans, les livrets d’épargne réglementés comme le livret A, le livret de développement durable et solidaire (LDDS) ou encore le livret d’épargne populaire (LEP) constituent des tirelires idéales pour placer des liquidités à court terme, pour quatre raisons :

  • les fonds sont disponibles à tout moment et peuvent être retirés sans pénalités fiscales ou financières ;
  • le montant comme la périodicité des versements est libre ;
  • les intérêts produits par l’épargne échappent à la fois à l’impôt sur le revenu et aux prélèvements sociaux (17,2 %) ;
  • garantis par l’État, les fonds sont placés avec une sécurité quasi absolue.

Ces livrets permettent de stocker une épargne de précaution ou de provisionner des sommes destinées à financer un projet ultérieur (achat d’une voiture, de meubles, d’un voyage, etc.) avec un petit rendement. Un duo livret  A et LDDS permet, par exemple, de placer jusqu’à 34 950 € par personne en franchise d’impôt.

Pour savoir quand placer votre argent sur un livret, il faut comprendre comment sont calculés les intérêts. Les livrets d’épargne ont un point commun : le calcul des intérêts est effectué par quinzaines, contrairement à ce qui se passe, par exemple, sur un compte courant rémunéré où ils sont calculés au jour le jour (ce qui est plus avantageux pour l’épargnant).

Avec cette règle des quinzaines, tout versement a une date de valeur égale au premier jour de la quinzaine suivante : pour un versement réalisé entre le 1er et le 15 du mois, la date de valeur est le 16 ; pour un versement réalisé entre le 16 et la fin de mois, la date de valeur est fixée au 1er du mois suivant.

En d'autres termes, les versements ne commencent pas à produire d’intérêt le jour où ils sont enregistrés, mais… le 16 du mois ou le 1er du mois suivant.

A contrario, les retraits effectués entre le 1er et le 15 cessent de porter intérêts à compter du dernier jour du mois précédent et les retraits effectués entre le 16 et le dernier jour d’un mois ne rapportent rien à compter du 15.

Il est donc déconseillé de multiplier les mouvements au crédit comme au débit sur un livret, faute d’être déçus par le peu d’intérêts crédités sur le livret une fois par an (en début d’année). Il est donc préférable d'effectuer : les versements le 15 ou le 30 du mois ; les retraits le 1er ou le 16 du mois pour ne pas perdre les intérêts d'une quinzaine.

Lire l'article Ooreka
Épargne

Épargne : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Des conseils sur où placer votre argent
Télécharger mon guide