Protéger son épargne

Sommaire

Pour protéger son épargne, il faut la placer sur un actif qui permettra de retrouver un capital préservé à l’échéance.

Certains placements, comme les livrets défiscalisés, l’assurance vie ou l’immobilier sont adaptés à cet objectif.

Pour être sûr de sélectionner la bonne formule d’épargne, il faut examiner la protection qu’elle offre contre l’inflation, son rendement, la liquidité qu’elle apporte, mais aussi le poids de la fiscalité et des taxes.

Protéger son épargne : les 4 critères essentiels

Pour protéger son épargne, il faut commencer par : éviter les placements qui annoncent de forts rendements, car ils sont souvent synonymes d’arnaque ; ne jamais placer son argent dans un produit dont on ne comprend pas la logique financière.

Pour protéger son épargne, il faut commencer par se poser les 4 questions suivantes :

  • Mon pécule est-il protégé contre l’inflation ? C’est le premier point à vérifier, car c’est la seule manière de préserver votre capital en euros constants (coût de la vie déduit). La rentabilité du placement doit vous offrir un taux annuel égal ou supérieur à la hausse des prix, etc.) dont la rémunération ne suffit pas à compenser la hausse des prix. 
  • Mon capital est-il garanti ? Sans cette sécurité, votre épargne est en danger. Vous avez aussi intérêt à ce que le taux de rendement futur de vos fonds soit précisé dès le départ, comme c’est par exemple le cas avec le fonds en euros d’un contrat d’assurance vie ; les unités de compte investies en bourse sont à délaisser, car leur valeur fluctue selon l'humeur des marchés financiers ;
  • Quel sera l’impact des frais sur ma cagnotte ? La sécurité d’un placement sans risque va généralement de pair avec une faible rentabilité. Aussi, faut-il opter pour un produit peu chargé en frais d’entrée, de gestion ou de sortie. Sur cette base, les livrets d’épargne réglementés (livret A, etc.) sont imbattables ;
  • Quel délai faut-il pour récupérer mon épargne ? En cas de tourmente financière, pouvoir récupérer ses fonds rapidement et sans pénalités apporte une sécurité supplémentaire. Cette liquidité, ainsi que le montant d’épargne, parfois plafonné, sont à prendre en compte.

Les meilleurs placements pour protéger son épargne

Plusieurs placements rassemblent plusieurs des critères évoqués plus haut.

Les livrets défiscalisés

Ce sont de bons candidats en termes de liquidité, de sécurité et de frais puisque ces derniers sont réduits à 0. Peu rémunérateurs, ils n’offrent pas une protection réelle contre l’inflation. Toutefois, ils constituent une tirelire idéale pour les fonds en instance de placements. 

L’immobilier

La pierre, qui monopolise 75 % de l’épargne des Français, est l’un des meilleurs moyens de protéger son épargne sur le long terme, car elle est immunisée contre les soubresauts des marchés financiers quand elle est détenue sous une forme physique. Les entreprises immobilières cotées ou la pierre papier seront plus affectés en cas d'évènement boursier. 

La hausse des prix au m2, moins sensible en province qu’à Paris, protège le capital et le rendement locatif (brut) peut atteindre entre 5 et 6 % dans certaines villes moyennes.

L'assurance-vie

L'effet cliquet des fonds en euros met le capital à l’abri, même si leur rendement moyen suffit tout juste à compenser l'inflation. Avec eux, la protection de l'épargne est réelle. 

Les fonds à promesse

Pour les plus téméraires, les fonds à promesse sont un choix possible à condition de choisir un fonds à capital garanti. L'investisseur a la certitude de récupérer la totalité de sa mise de départ (nette de frais) à l'échéance du produit, quelle que soit l'évolution des marchés (grâce à la composante obligataire) si la garantie est bien de 100 %.

Ces fonds donnent à l'investisseur le gain d'un indice boursier comme le CAC 40, ou la variation d'un panier d'actions si le marché évolue positivement. Dans certains cas, l'épargnant reçoit un pourcentage de cette hausse moyenne à l'échéance.

L’or 

Si elle n’offre plus les mêmes garanties que par le passé – les cours sont volatiles – cette valeur refuge apporte toujours une bonne protection contre l’inflation grâce à la hausse continue des cours sur le long terme. Quant à acheter de l'or en direct, mieux vaut s'orienter vers les lingots (ou lingotins) ou sur des pièces frappées par de grands hôtels des monnaies (Perth Mint, etc.).  En France, le Napoléon frappé entre 1803 et 1914 reste l'une des pièces les plus courues.

Epargne

Epargne : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour bien gérer votre argent
  • Les infos essentielles pour comprendre l'épargne
  • Des conseils sur les placements, les produits
Télécharger Mon Guide

Aussi dans la rubrique :

Argent de côté

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider