Gérer un portefeuille boursier

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka  À jour en décembre 2018

Afin de bien savoir gérer un portefeuille nous vous expliquons tout d’abord la notion de portefeuille, puis nous vous indiquons quels sont les outils d’aide à la création. Pour pouvoir vous constituer un portefeuille plusieurs analyses peuvent également être prises en compte.

Sommaire

La gestion d’un portefeuille boursier implique de suivre l’évolution de ses propres titres et l’actualité financière au jour le jour afin de réaliser les bons arbitrages au bon moment. Cette gestion nécessite d’ouvrir un compte-titre auprès d’un intermédiaire financier prélevant des commissions de courtage raisonnables.

Qu’est-ce qu’un portefeuille ?

Un portefeuille boursier est constitué par l’ensemble des titres d’un investisseur. Il inclut généralement des valeurs mobilières comme les actions et obligations, et, plus rarement, des produits d’usage plus complexes, dont les produits dérivés. Il est déconseillé d’avoir plus de 15 lignes d’actions dans un portefeuille, seuil au-delà duquel il devient difficile à gérer.

Lire l'article

Outils d’aide à la décision

Parmi les outils d’aides à la décision, les investisseurs disposent notamment de ratios boursiers. Ces ratios sont calculés à partir des données « fondamentales » des entreprises (CA, ventes, profit, etc.) et ne tiennent pas compte des facteurs externes (psychologie de marché, etc.). Dans le peloton de tête des ratios les plus célèbres, on peut citer le fameux PER (Price-to-earnings ratio) et le BNPA (Bénéfice net par action).

Lire l'article

Analyse graphique

L'analyse graphique, aussi appelée analyse chartiste, permet d'analyser le comportement d’un actif financier grâce à la représentation visuelle de son historique de cours, des volumes et autres indicateurs significatifs. Elle sert à repérer des signaux d’achat ou de vente. On oppose généralement l’analyse graphique à l’analyse fondamentale, basée sur l’étude exclusive des données comptables et industrielles d’une entreprise.

Voici quelques outils d'analyse :

Analyse quantitative

Basée sur des calculs mathématiques complexes, l’analyse quantitative permet d’anticiper le risque et la rentabilité d’un actif financier. Grâce à cette technique, les investisseurs sont censés identifier les secteurs boursiers porteurs, à partir du contexte économique, et/ou les entreprises prometteuses, à partir de leurs ratios financiers.

Lire l'article