Fiscalité des valeurs mobilières

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka  À jour en décembre 2018

La fiscalité des valeurs mobilières est constituée par un ensemble de données à géométrie variable, évoluant au fil des lois de finances.

La fiscalité joue sur deux registres : les plus ou moins-values (augmentation ou baisse du prix d'un bien entre la date de son acquisition et celle de sa cession) ; et les intérêts (dividendes, coupons, etc.) qu’il rapporte.

Des enveloppes fiscales comme le PEA permettent de déroger partiellement à cette fiscalité, de plus en plus spoliatrice.

Lire l'article